Skip to main content

Ce que Cisco ne vous dira pas sur les routeurs ISR G1 par rapport aux routeurs G2

Cisco a récemment poussé les clients à adopter leur plate-forme de routeurs périphériques de nouvelle génération (ISR Gen2, 1900/2900/3900). Votre chargé de compte Cisco vous a peut-être déjà contacté pour discuter des manières de migrer de votre infrastructure actuelle d'ISR Gen1 (1800/2800/3800). Il est vrai que la toute nouvelle plate-forme est incroyablement rapide et puissante. Mais quels sont les bénéfices d'une telle mise à niveau ?

Il y a certainement des raisons valides de migrer vers les ISR G2.  Vous trouverez ci-dessous la transcription d'un entretien avec l'un de nos ingénieurs en chef qui analyse cette décision d'un point de vue technique :

Q :  Y a-t-il des situations qui nécessitent que des ingénieurs réseau implémentent des ISR G2 plutôt que des ISR G1 ?

R :  Absolument. Cependant, ces situations sont plus rares que ce que l'on pourrait penser.  Pour ces petits routeurs, la sélection se résume aux besoins de débit et aux interfaces physiques nécessaires.  En ce qui concerne les connexions inférieures à 100 Mbit/s, un 1800 ou un 2800 sont suffisamment puissants.  Si les besoins en débit sont de 100 à 500 Mbit/s, le 1900 ou le 2900 conviennent, bien que nous puissions généralement proposer un 3800 avec une remise très importante, qui suffira dans ces cas.  Pour les connexions supérieures à 500 Mbit/s, un 3900 est préférable.

Q :  Sont-ils généralement utilisés en tant que routeurs périphériques ? Les organisations n'utilisent-elles pas des connexions inférieures à 100 Mbit/s en règle générale ?

R :  C'est vrai, et c'est pourquoi les ISR G1 (1800, 2800 et 3800) conviennent parfaitement.  À un tiers du prix des G2, les G1 suffisent à la plupart des environnements lorsque les connexions sont égales ou inférieures à 100 Mb.

Q :  Y a-t-il d'autres situations où les organisations doivent préférer l'utilisation d'un G2 plutôt qu'un G1 ?

R :  Oui. Comme je l'ai dit, l'autre raison peut se trouver dans les interfaces requises, bien qu'elles soient rarement nécessaires. Si une organisation a besoin d'un commutateur EHWIC-ESG ou d'un module WAN 4G sans fil, alors le G2 est une option à considérer. En dehors de cela, en ce qui concerne les interfaces physiques, le G2 n'a pas d'avantage majeur par rapport au G1.

Q :  Parlez-moi des options logicielles des deux solutions.

R :  La dernière version du G1 est la 15.1(4)M, qui présente un logiciel robuste doté de nombreuses fonctionnalités avec peu de bogues.  Il est très rare que les fonctionnalités de la version 15.2 soient nécessaires, mais c'est une option à considérer (bien que rare). Il faut également mentionner que le logiciel du G2 comporte encore de nombreux bogues, car la version du G1 est bien plus mature. Il y a un avantage de stabilité. J'ajouterais également que si un client utilise Call Mrg Express ou Unity Express, il est recommandé d'utiliser le G2, car ces fonctionnalités dépendent énormément de la clé de licence et du logiciel. Il est primordial de les garder sous le service SMARTnet.

Q :  Quand SMARTnet va-t-il être arrêté sur les G1 ?

R :  L'assistance pour SMARTnet va s'arrêter en novembre 2012. Cependant, notre programme de maintenance NetSure est en mesure de fournir une assistance d'excellence à un coût très inférieur. Nous continuerons la prise en charge des G1 tant que les entreprises en ont besoin. Des informations sur Netsure sont disponibles à l'adresse www.curvature.com/maintenance.

Pensez à votre réseau domestique. Il est plus que probable que vous ayez un câble ou un modem xDSL connecté à un routeur, qui ensuite connecte vos appareils via une carte réseau gigabit (1 000 Mbit/s).  En fonction du niveau de service pour lequel vous payez votre fournisseur de services Internet, ce modem va vous offrir un débit entre 1 et 5 Mbit/s.  Si Intel vous offrait subitement une carte réseau de 10 gigabits et vous disait à quel point elle est puissante et rapide, vous ne seriez pas vraiment impressionné, car le goulot d'étranglement de votre connexion est, et va certainement rester, à une vitesse de 1 à 5 Mbit/s.  Payeriez-vous pour la « mise à niveau » ?  Bien sûr que non.

Lorsque Cisco a présenté les routeurs de la série 1900, 2900 et 3900, ils ont substantiellement augmenté les performances, mais les utilisateurs ne vont pas en profiter, car celles-ci sont généralement utilisées pour des connexions T1 ou T3.  Si vous utilisez un 2811 avec 6 lignes T1 (avec une carte VWIC pour augmenter la densité), chacune des lignes T1 va avoir un débit de 1,54 Mbit/s pour un total de 9,24 Mbit/s.  Le 2811 fournit un débit 61 Mbit/s (le 2821 est à 87 Mbit/s et le 2851 à 112 Mbit/s). Votre représentant Cisco vous appelle et vous suggère d'abandonner cette infrastructure existante et de déployer le 2911 pour continuer, car il offre une augmentation impressionnante du débit à 180 Mbit/s.  Le feriez-vous pour tirer profit de cette augmentation de débit ?  Qu'en serait-il si cela impliquait que tous vos investissements précédents en terme de cartes d'interface WIC et modules réseau deviennent obsolètes, et que vous ayez à acheter de nouvelles cartes d'interface pour obtenir un débit dont vous ne profiterez pas ?  Qu'en serait-il également si cela signifiait de migrer vers Universal IOS et que vous deviez acheter les clés de licence pour déverrouiller la fonctionnalité du routeur ?

Pour résumer : Les 1800 2800 et 3800 vont continuer à être disponibles via Curvature tant que vous les utiliserez. Ils coûtent beaucoup moins cher que les G2, qui sont rarement nécessaires d'un point de vue technique. Les G2 sont envisageables pour des connexions supérieures à 100 Mbit/s (ou avec un 3800). Au-delà de 500 Mbit/s, le 3900 est ce qu'il vous faut. Si vous utilisez Call Mrg Express ou Unity Express, ou si vous avez besoin de l'une des rares fonctionnalités uniques du logiciel 15.2, le G2 peut répondre à vos attentes. En général, ces unités sont utilisées pour de simples applications et les ingénieurs ont juste besoin de ces routeurs pour effectuer des tâches simples de manière efficace. En sachant cela, le G1 est un bon choix si l'on tient compte de l'énorme avantage du coût et de la stabilité logicielle. Celui-ci est beaucoup plus intéressant.

D'un point de vue du marché, les 1800, 2800 et 3800 sont généralement disponibles avec une réduction de 75 à 80 % par rapport au prix catalogue, alors que les 1900, 2900 et 3900 sont plus proches d'une réduction de 50 %. Nous proposons des routeurs à services intégrés (ISR) G1 et G2. Ceux-ci sont immédiatement disponibles.

Tableau de comparaison des débits : série ISR G2 vs série ISR originale