Skip to main content

Un nouveau regard sur le matériel réseau d'occasion

Pour les entreprises avisées, le matériel réseau d'occasion et remis à neuf est l'occasion de profiter d'affaires exceptionnelles, d'extensions de garantie, d'un service extrêmement réactif et d'un impressionnant service après-vente

Lorsque l'on achète d'occasion − qu'il s'agisse d'une voiture, de clubs de golf ou de matériel électronique − ce que l'on cherche, c'est un article cher à un prix plus attractif. Il en va de même pour les sociétés qui se penchent sur l'achat de matériel réseau d'occasion car cette solution leur permet incontestablement de réaliser des économies ou de bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix. Les sociétés qui n'ont pas besoin de matériel de toute dernière génération peuvent raisonnablement tabler sur des économies comprises dans une fourchette de 50 à 95 % sur le prix. Les professionnels de l'informatique s'aperçoivent également que le matériel réseau d'occasion et remis à neuf s'accompagne d'autres avantages de taille : accès à une large gamme de produits de génération actuelle et passée, envois rapides, garantie standard d'un an avec remplacement immédiat du matériel défectueux et service d'assistance technique réactif. Des services qui se font rares dans les circuits d'achats classiques des constructeurs ou des revendeurs homologués.

La proposition semble plutôt alléchante. Alors pourquoi le matériel réseau d'occasion ne séduit-il pas plus d'entreprises ? En fait, petites et grandes entreprises sont déjà nombreuses à acheter leur matériel de cette manière … et elles n'hésitent pas à se passer le mot. Un nombre croissant d'entreprises installe du matériel d'occasion sur leurs réseaux dédiés à la production. Il s'agit notamment de prestataires de services de communications, d'établissements financiers et de prestataires de santé − c'est-à-dire de structures parfaitement conscientes de l'importance que représente la maintenance des réseaux stratégiques pour l'entreprise.

Cependant, comme pour tout achat important, la prudence reste de mise chez les responsables informatiques. La confiance à l'égard de leurs fournisseurs et la qualité du matériel acheté sont leurs principaux sujets de préoccupation. Alors comment être certain de son choix lorsque l'on achète du matériel d'occasion et remis à neuf pour la première fois ?

Ne vaut-il pas mieux acheter neuf ?

En fonction des besoins de votre réseau, il y a fort à parier que le seul 'plus' d'un matériel dernier cri sera son prix plus élevé. C'est comme à l'armée, lorsque le choix se porte sur la jeune recrue la plus sexy du régiment. Le prix affiché par le petit nouveau − séduisant de par son matériel réseau flambant neuf doté des tout derniers accessoires en vogue − risque d'être tout simplement hallucinant. En revanche, un modèle 'vétéran' ayant déjà fait ses preuves s'avèrera plus économique et mieux adapté.

Chaque année, les fabricants sortent de nouvelles versions. Or une grande partie des entreprises n'a que peu d'utilité de ces nouvelles fonctionnalités. Si votre environnement ne tire aucun profit de tout cet arsenal de nouveautés, le surcoût de l'investissement ne génèrera aucun retour sur investissement supplémentaire. Les marges des fabricants OEM sur du matériel neuf se situant aux alentours de 90 %, acheter du matériel d'occasion peut réduire de manière significative les coûts de base pour les achats consacrés à votre réseau, tout en dégageant suffisamment de capital pour réaliser d'autres déploiements technologiques sensibles ou investissements stratégiques.

Used Cisco