Aller au contenu principal

Pourquoi les DSI dirigés par les entreprises résistent mieux à la récession mondiale

Pourquoi les DSI dirigés par les entreprises résistent mieux à la récession mond

Réduction du budget 

En février passé, IDC a constaté que les dépenses informatiques mondiales devraient baisser pour la première fois en 5 ans. En fait, la croissance du marché devrait atteindre 2 % seulement cette année.
Ce n'est pas une grande surprise. La Chine a été une source de revenus de plus en plus importante pour le secteur des technologies ces dernières années. L'année dernière, le marché y a affiché une croissance de 11 %. Mais l'incertitude économique en Chine a eu un effet domino dans le monde entier. 

Réduction brutale des coûts

L'instabilité économique de la Chine affecte déjà considérablement les entreprises dans notre arrière-cour en Asie. 

L'un de nos clients, une entreprise mondiale d'un milliard de dollars, dont le siège social est basé dans la région, a vu ses revenus et le cours de ses actions s'effondrer.
Il a dû resserrer les cordons de la bourse, tout en poursuivant ses activités. Mais cela a également impliqué l'arrêt de certains services, telles que l'intelligence artificielle, les machines automatisées et même la maintenance du réseau. 

Comme vous le savez, le réseau est le pilier de toute entreprise moderne. L'absence de maintenance sur votre réseau compromettra assurément la continuité de vos activités. Pourtant, c'est la situation à laquelle mon client a été confronté : la fin de vie d'une grande partie de son infrastructure réseau. 

En effet, lorsqu'il a demandé à son fournisseur informatique de lui proposer une solution de réduction des coûts, il lui a répondu : « Nous pouvons vous aider à faire des économies, mais nous devrons arrêter la maintenance d'une grande partie de votre réseau. »

À propos, « fin de vie » ne signifie pas ici « fin de vie utile ». Ce fournisseur informatique a seulement mis fin au programme de maintenance de l'infrastructure réseau de notre client. 
Notre client s'est ainsi fortement exposé aux risques. 

Au lieu de se concentrer sur des solutions innovantes qui peuvent sortir l'entreprise de la crise, notre client s'est engagé encore plus loin dans un cul-de-sac. 

L'absence de maintenance sur une grande partie de votre infrastructure réseau n'est pas une solution. Et ce n'est certainement pas une approche axée sur le client. De nos jours, les entreprises ne devraient pas tolérer ce type de conseil. 

Comment votre stratégie de maîtrise des coûts vous aide aujourd'hui 

Gartner prône beaucoup l'informatique bimodale. Idéalement, vous protégez ou augmentez 30 % de votre budget destiné aux innovations, ce qui assure la progression de l'entreprise.  Pour y arriver, les entreprises doivent être focalisées sur la maîtrise des coûts dans la zone de stabilité du budget (70 % environ), tout en gérant les affaires courantes,  telles que les serveurs de messagerie, la stabilité des centres de données, etc.

La bonne nouvelle est qu'au cours de ces dernières années, les DSI sont passés de l'approvisionnement en ordinateurs portables et de l'assistance informatique à d'importants chefs d'entreprise.
 
Les entreprises qui dirigent les DSI ont tendance à être plus progressistes. Les dépenses informatiques sont plus dictées par les exigences de l'activité que par les fournisseurs informatiques.
Ces entreprises appliquent de nouvelles stratégies pour relâcher la pression sur les budgets de stabilité de façon à pouvoir investir dans des projets d'innovation clés et devenir plus compétitives. 

Si vous êtes l'une de ces entreprises, alors vous êtes déjà préparé à (ou prêt pour) ce dont IDC parle. 
Cette récession est un bon moment pour réfléchir et envisager d'autres alternatives d'approvisionnement, de maintenance et de mise à jour des ressources informatiques de votre entreprise, si vous ne l'avez pas encore fait. 

Vos fournisseurs informatiques habituels ne peuvent pas réserver votre budget informatique annuel et vous obliger à dépenser X dollars pour rester opérationnel, car franchement, ce n'est tout simplement pas bon pour les affaires. 

Cherchez d'autres solutions. Il est temps de considérer de nouvelles méthodes révolutionnaires. 

N'oubliez pas : si vous n'êtes pas financièrement responsable lorsque vous gérez les affaires courantes, ce sera la fin de votre entreprise.

Questions? Comments?

Talk to our team of expert engineers, product managers, and technicians by emailing us at experts@curvature.com