Aller au contenu principal

Accédez au rapport de Gartner : Comment éviter les principaux pièges du marché des réseaux

Extrait

Tout le monde aime les remises importantes, mais trouver le meilleur prix pour le matériel réseau ne devrait pas être un jeu de devinettes. Bien trop souvent, les fabricants gonflent les prix des composants courants plus que d'autres produits, ce qui fait que les entreprises paient trop cher pour certaines parties de leur réseau.

Même les directeurs I&O qui surveillent de près leurs dépenses informatiques pour réduire les achats réseau coûteux peuvent être victimes de ces techniques de vente agressives. Un autre grand piège est d'accepter les remises globales qui sont intéressantes à première vue, mais révèlent un certain gonflement des prix en creusant un peu.

Soyez prévenu : les fabricants et leurs partenaires de distribution seront probablement réticents à vous fournir le détail de la tarification spécifique et des remises associées pour chaque élément de votre achat réseau. Obtenir ces informations est pourtant le seul moyen de connaître réellement le coût de chaque élément et de savoir si vous devez vous approvisionner ailleurs pour les pièces courantes.

Voici quelques conseils pour tirer au mieux parti de votre budget informatique et réseau. N'oubliez pas que ces conseils ne se limitent pas au matériel réseau, ils peuvent également s'appliquer à tous les équipements informatiques, comme les serveurs.

N'acceptez pas un niveau de remise unique : les fabricants veulent appliquer les remises sur l'ensemble du matériel, mais vous pourriez finalement perdre de l'argent si vous ne demandez pas de remises plus spécifiques dans certains cas. Par exemple, le prix des composants communs, comme les émetteurs-récepteurs, est souvent gonflé afin de laisser une marge de négociation. Pourquoi accepter une remise de 33 % sur l'ensemble du matériel quand vous pouvez obtenir certains éléments avec 75 % de réduction sur le prix catalogue. Les fabricants ne vous le proposeront pas si vous ne posez pas la question.

Ne croyez pas au FUD (Fear, Uncertainty & Doubt) des fabricants visant à discréditer le matériel tiers : j'ai passé des années à démonter le FUD des fabricants concernant les canaux d'approvisionnement alternatifs et la tierce maintenance. Beaucoup d'entreprises pensent qu'acheter des modules optiques tiers est illégal ou que ces derniers sont de qualité inférieure. Il n'en est rien, même si les fabricants et les revendeurs traditionnels utilisent continuellement ces techniques de désinformation pour vous dissuader d'acheter du matériel indépendant.

En réalité, un grand nombre d'émetteurs-récepteurs optiques tiers disponibles sur le marché sont identiques en tous points aux produits de marque, sauf en termes de prix. Il est important de noter que les fabricants achètent leurs émetteurs-récepteurs chez les mêmes grossistes que ceux utilisés par les fournisseurs tiers.

Demandez un avis indépendant : le meilleur moyen de savoir si vous achetez votre matériel au meilleur prix est d'engager un tiers pour examiner votre devis de matériel réseau avant de signer quoi que ce soit. Il est important de faire appel à un expert impartial pour passer en revue votre devis et s'assurer que la liste des équipements proposés est optimale. Dans de très nombreux cas, nous avons observé que les fabricants essayaient de compenser certaines remises en incluant des options matérielles inutiles, comme des produits trop haut de gamme ou trop chers. Faire appel à une partie impartiale pour veiller sur vos intérêts sera largement rentabilisé dans le cadre de votre évaluation finale et du processus d'achat.

Tout achat de matériel réseau a un impact significatif sur votre budget. Suivez ces étapes pour limiter cet impact. Les économies réalisées peuvent ensuite être injectées dans les projets qui reposent davantage sur les capacités stratégiques et les initiatives commerciales.

Pour plus d'informations et de conseils pratiques, consultez ce récent rapport d'Andrew Lerner et Sanjit Ganguli, analystes chez Gartner.

Accédez au rapport «Comment éviter les principaux pièges du marché des réseaux» en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

 


Gartner, Comment éviter les principaux pièges du marché des réseaux, Andrew Lerner et Sanjit Ganguli, 3 août 2017. Gartner ne soutient aucun fournisseur, produit ou service représenté dans ses études et ne recommande pas aux utilisateurs de sélectionner uniquement les fournisseurs les mieux notés ou autrement désignés. Les études de Gartner représentent les opinions du cabinet de recherche Gartner et ne doivent pas être considérées comme des déclarations de faits. Gartner décline toute garantie, expresse ou implicite, en ce qui concerne cette étude, y compris toute garantie de qualité marchande ou d’adéquation pour un usage particulier.

Questions? Comments?

Talk to our team of expert engineers, product managers, and technicians by emailing us at experts@curvature.com