Chatter en direct

Email

Appeler

Demander un devis

7 clés pour une optimisation réussie des dépenses Cloud pendant et après la pandémie de COVID-19

Les dépenses Cloud se sont accélérées au premier semestre 2020 en raison des impacts de la COVID-19. Avant la pandémie, selon Gartner, les dépenses organisationnelles dans le Cloud public étaient supposées augmenter de 17 % en 2020. Des rapports récents suggèrent que la pandémie a augmenté les dépenses Cloud de 37 % uniquement au premier trimestre.

Parallèlement, la majorité des services informatiques revoient leurs dépenses budgétaires totales à la baisse car on estime désormais que les dépenses informatiques mondiales devraient baisser de 8 % en 2020 en raison de l’impact de la COVID-19.

D’après un récent article de Forbes, tandis que les entreprises investissent plus dans le Cloud en raison de la COVID-19, un tiers des dépenses Cloud est gaspillé en raison d’un manque de politiques et d’optimisation. Avec l’augmentation des dépenses Cloud et l’appel à resserrer les budgets, réduire des dépenses inutiles devrait être une priorité.

L’optimisation des dépenses Cloud aide les organisations à réduire leurs dépenses inutiles et à les optimiser pour le bien de leur entreprise.

Voici 7 clés pour mettre en œuvre un programme d’optimisation des dépenses Cloud réussi à l’ère de la COVID-19.

1. Faites-en une priorité.

L’optimisation des dépenses Cloud doit être une priorité. Souvent, lorsque les équipes effectuent des migrations vers le Cloud, elles ne mettent pas en place de processus d’optimisation ou les relèguent au second plan… jusqu’à ce que des coûts croissants apparaissent. Si vous cherchez à optimiser vos coûts actuels liés au Cloud, c’est le moment idéal pour commencer. Faites-en simplement une priorité – personne ne veut gaspiller jusqu’à un tiers de ses dépenses.

2. Comprendre l’environnement Cloud et les objectifs commerciaux.

Assurez-vous que tout le monde est sur la même longueur d’onde avant de commencer. Avant de plonger dans des stratégies et tactiques d’optimisation, il est bon de prendre du recul avec votre équipe d’aide à l’optimisation ainsi qu’avec l’entreprise. Cela peut inclure des entretiens au sein de l’organisation. Assurez-vous de penser à long terme et de développer une optimisation des coûts qui vous permettra d’atteindre les objectifs commerciaux au meilleur prix possible.

3. Obtenez des résultats rapides.

Vous pouvez boucher un seau percé pour arrêter les sources principales de fuites. Il en va de même lors de l’optimisation des dépenses Cloud. Intégrez rapidement un outil pour analyser votre utilisation actuelle du cloud et le coût supplémentaire qu’elle occasionne pour rien, en factures comme en supervision. Ces outils vous fourniront une analyse (souvent en quelques semaines) et des recommandations sur les domaines où vous pouvez effectuer des ajustements rapides et ainsi faire des économies. Appliquez les conclusions et assurez-en le suivi. Assurez-vous de souligner ces succès en interne.

4. Utilisez les bonnes pratiques – y compris une révision de l’architecture.

Certains programmes d’optimisation ne ciblent que trois (sur 10) domaines d’optimisation possibles. Vous devez vous assurer d’avoir plus d’un outil de surveillance et de rapports et cibler tous les domaines à optimiser liés à votre personnel, vos processus et votre technologie. Il est judicieux de comparer votre architecture cloud aux bonnes pratiques afin de garantir la meilleure structure à long terme.

5. Faites une analyse plus approfondie.

Renseignez-vous sur les opportunités stratégiques et tactiques qui vous permettront de faire des économies. Un excellent moyen de le faire est d’utiliser des scénarios de simulation pour améliorer vos performances et cela vous permet d’avoir une meilleure compréhension des facteurs qui peuvent à la fois améliorer ou détériorer les performances de votre programme d’optimisation des dépenses Cloud.

6. Soyez responsable.

Faites attention à ce que cette intégration d’outil ne soit pas un simple envoi de rapports automatiques. Cela doit être un programme et vous devez être responsable. Définissez des objectifs et des métriques KPI pour ce programme et examinez-les de manière cohérente. Assurez-vous de le configurer de cette façon pour obtenir les meilleurs résultats et vérifiez qu’il est traité comme les autres programmes de l’organisation.

7. Mesurez, mesurez, mesurez.

Il y a un dicton selon lequel « il n’est possible d’améliorer que ce qui est quantifiable ». Cela vaut également pour l’optimisation des dépenses Cloud. Assurez-vous au moment d’intégrer votre programme que vous configurez le bon tableau de bord avec des capacités interactives pour permettre non seulement les économies générées, mais également la possibilité de mettre en évidence les opportunités et les goulots d’étranglement.

Suite à la COVID-19, les entreprises augmentent considérablement leurs dépenses Cloud. Il est important de mettre en place un programme d’optimisation des dépenses Coud. Ces 7 clés d’une optimisation réussie peuvent aider à garantir que vos coûts liés au Cloud ne sont pas gaspillés, comme l’eau qui coule d’un seau percé.

Optimisez-vous vos dépenses Cloud ? Dites-nous ce que vous en pensez.

Twitter Facebook LinkedIn
2810 Coliseum Centre Drive Suite 600 28217 Charlotte, NC
+1(704)921-1620 [email protected]